Filmul ARRIVEDERCI la Paris

Regizorul Valeriu Jereghi si directorul filmului ARRIVEDERCI Mihai Danila Paris

Filmul ARRIVEDERCI al regizorului basarabean Valeriu Jereghi a fost proiectat la Paris! Proiectia filmului a avut loc in sala de conferinte a Institutului Cultural Roman din Paris. In mesajul sau de salut, Valeriu Jereghi, a multumit celor care au facut posibila prezentarea filmului la Paris, mentionind ca este vorba de a patra proiectie publica, precedenta fiind la Bruxelles, in sala Parlamentul European. „A fost o mare fericire pentru mine sa aflu ca filmul ARRIVEDERCI este unicul film in Europa, film artistic, despre copiii abandonati in urma traficului de fiinte umane” a declarat emotionat regizorul. „Un film cu emotii ar putea rezolva mai multe probleme decit un corp diplomatic, de aceea sunt convins ca acest film trebuie sa fie vizionat de cit mai multi moldoveni, in primul rind de cei plecati peste hotare”, a spus Valeriu Jereghi. La sfirsitul filmului, regizorul, echipa sa dar si micii actori Ion si Mihaela Babenco au fost rasplatiti cu aplauze. Filmul si tematica lui au trezit discutii aprinse in rindul spectatorilor, o dovada ca aceasta pelicula nu lasa pe nimeni indiferent. Filmul va fi proiectat in perioada 12-15 februarie in cinematografele din Republica Moldova. Valeriu Jereghi a participat in 1993 in calitate de autor de scenariu si regizor la festivalul de Film de la Cannes (Franta) cu pelicula „SI VA FI” (Le Pressentiment) o productie Rusia-Romania, selectata pentru premiul „UN CERTAIN REGARD” si Premiul juriului la Saint-Rafael (Franta)

Le film „ARRIVEDERCI” au Parlament Européen

arrivederci Le 26 janvier 2009, dans la salle du Parlement Européen a été projeté le film artistique „Arrivederci” du réalisateur moldave Valeriu Jereghi. Les parlementaires européens ont ovationné le film et l’équipe de réalisation. Avant la projection, Marianne Mikko, co-présidente du comité pour la coopération parlementaire UE – République de Moldavie, a présenté le réalisateur et le sujet du film. Dans son message adressé aux parlementaires, Valeriu Jereghi a exprimé son gratitude pour l’accueil chaleureux, appréciant beaucoup l’événement produit au Parlement Européen. « J’apprécie cette invitation plus même que ma participation aux festivals de film qui peuvent être influencées par des facteurs politiques ou économiques. Pour notre équipe et pour notre pays, c’est un honneur de présenter le film “Arrivederci” dans cette salle », a déclaré Valeriu Jereghi. « L’équipe de réalisation s’est proposé de décrire dans ce film le drame vécu par deux enfants abandonnés par leur mère qui est partie travailler à l’étranger et dont le père aussi avait quitté la famille. Il s’agit de deux enfants qui vivent en réalité dans un village du centre de la Moldavie. Ils ont 5 et 7 ans et ils vivent tous seuls et surmontent la pauvreté en se soutenant réciproquement. Leur rêve est de grandir et de partir en Italie chercher leur mère », dit Valeriu Jereghi. Valeriu Jergehi espère que son film aura un fort écho vu le fait que des drames similaires se produisent dans de nombreux autres pays européens confrontés à l’exode de leurs citoyens. Ainsi, ce film peut être compris par beaucoup de peuples qui, pareils aux Moldaves, se demandent « Que se passe-t-il avec nos âmes ? Pourquoi nous sommes-nous égarés ? Pourquoi ne pouvons-nous plus offrir de la chaleur à nos propres enfants ? ». D’ailleurs, la visite au Parlement Européen est la première étape d’une tournée européenne lors de laquelle ce film sera projeté à Bruxelles, Paris, Madrid, Lisbonne et Rome, y compris pour de nombreux Moldaves établis dans ces pays. Au terme de cette tournée, le film sera présenté dans plusieurs villes de Moldavie aussi. « Quand on parle des citoyens moldaves qui travaillent à l’étranger, on met surtout l’accent sur les aspects économiques de ce problème, sans trop parler des drames vécus par des enfants que les parents ont laissés avec des vieux, voisins, proches ou même tout seuls. C’est justement parce que nous sommes les premiers à aborder ce problème que le film a éveillé l’intérêt du Parlement Européen », a dit Valeriu Jereghi. Selon le réalisateur, le mérite du film „Arrivederci” est d’inspirer de l’optimisme concernant la perspective des familles et des générations à venir. „Arrivederci” a été réalisé parce qu’il ne pouvait pas ne pas être réalisé, constate Ana Barduc, auteur du scénario : „C’est un problème social très sérieux. Nous avons investi dans ce film nos âmes et toute notre sincérité.” Notons aussi qu’en novembre dernier, le film „Arrivederci” a remporté le Grand Prix du Forum Euroasiatique tenu à Moscou.

Sursa moldavie.fr